Atelier du lundi 2 février 2015 – Sait-on vraiment… travail ?

Sait-on vraiment de quoi on parle quand on parle de travail ?

Le travail : sens philosophique et implication pratique.

1- Le travail est-il une nécessité humaine ou une obligation sociale ?
2- Comment se sortir de l’ambiguïté liée au travail ?
3- Et la paresse dans tout ça ?

par Denis Faïck

Compte rendu

Salle comble pour écouter Denis Faïck

Nous étions nombreux le 2 février pour écouter ce qu’avait à nous dire le philosophe Denis Faïck au sujet du travail.

Après avoir rappelé l’étymologie du mot travail (du latin populaire tripaliare : tourmenter, torturer avec le tripalium, un instrument d’immobilisation et de torture à trois pieux utilisé par les Romains pour punir les esclaves rebelles, servant aussi à maintenir les animaux pour les ferrer), d’autres mots sont venus enrichir l’analyse sémiologique : les mots latins labor qui évoque la peine et operari pour produire, effectuer.

Mais le travail, ce n’est pas que la douleur. Il a ensuite abordé les notions de transformation réalisée avec efforts, celle de mise en forme (travailler le bois), d’ordre qui donne du sens (travail intellectuel). Puis un tour du côté de la mythologie avec Prométhée et son frère qui avait oublié de doter les humains d’une compétence pour assurer leur survie, raison pour laquelle Prométhée leur donna le savoir qui permet de faire du feu.

Il fut aussi question de la genèse et de l’expulsion du paradis, assorti de la condamnation à travailler pour assure sa subsistance. La morale judéo-chrétienne était aussi de la partie, elle qui condamne l’oisiveté sous le sceau du péché.

En bon philosophe, Denis Faïck n’était pas là pour apporter des réponses, mais bien pour nous faire accoucher (sans douleur) des questions qui nous travaillent sur le travail. Réflexions intenses et enthousiasmantes qui ont permis d’ouvrir de nombreuses portes – par exemple la question du rapport entre le travail et l’argent – et qui appellent un autre rendez-vous pour approfondir le sujet.

Cyrille Sanson

Documents complémentaires


Chargement de la carte…

02 février 2015
de 18h00 à 20h00

Ajouter à mon agenda (Ical)

Places disponibles : 8

Maison des Associations :
3, place Guy Hersant
Toulouse

Métro : ligne B (station Saint-Agne / Empalot)
Bus : 11, 34, 115 (arrêt Saint-Agne)
VélôToulouse : 80, rue Saint-Roch (entrée du jardin Niel)
Parking : gratuit place Guy Hersant (accès impasse de la Charbonnière)

Attention !
Pendant les travaux la Maison des Associations est accessible, à pied par la rue du Férétra et en voiture par l’impasse de la Charbonnière.




Réservation :

Merci de bien vouloir réserver votre place en cliquant sur le lien "Réserver" ci-dessus

Elisabeth Louw

À propos de Elisabeth Louw

Assistante RH
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Atelier du lundi 2 février 2015 – Sait-on vraiment… travail ?

  1. Je suis ressortie de la réunion avec une idée précise de la raison pour laquelle je souffrais tant dans mon travail. Et ça pour moi, ça n’a pas de prix.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.