G.A.P. : Groupes d’Analyses des Pratiques

Les membres, ou non membres, répondant aux critères présentés et intéressés par la démarche, sont invités à prendre Contact avec l’association.

La nécessaire prise de recul sur nos pratiques

Dans les métiers de l’accompagnement, et plus largement dans les métiers où la relation à l’autre est prépondérante, la nécessité de prendre du recul sur sa pratique, de questionner les fondamentaux de son activité et d’échanger en groupe de pair(s) est essentielle.

Permettre la constitution d’un GAP à l’APAP était alors évidente. La mise en place de cette activité  s’est décidée dès la naissance de l’APAP, elle porte ses valeurs de décloisonnement, de dialogue et de divertissement pour mieux comprendre l’Homme au travail.

Repérés et définis, en premier lieu, sur la base du fonctionnement existant de tels groupes, et, dans un second temps sur les attentes exprimées par les participants et adhérents de l’APAP,

Nous avons validé des objectifs précis :

  • Identifier, créer, entretenir, faire évoluer… une identité professionnelle
  • S’ouvrir à des pratiques différentes liées au champ de l’accompagnement professionnel,
  • Soutenir les professionnels dans le développement de compétences liées à leur pratique et permettre de parler des difficultés rencontrées puis les de les dépasser,
  • Élaborer ensemble de nouvelles pistes (ou hypothèses) sur les situations ou cas présentées.

Les mots clés : Co-construction, mutualisation, formation continue, prise de recul, échange, confrontation d’opinions, ressource(s), prise de conscience.

Constitution du groupe

Pour permettre un bon fonctionnement, un groupe accueille un maximum de 8 à 10 personnes. En fonction des demandes un nouveau groupe peut voir le jour en Janvier 2014.

Un groupe de 8 personnes fonctionne depuis 2010.

Fonctionnement des groupes (lieu, rythme et horaires)

  • Le calendrier des séances d’un groupe est décidé et validé par ses participants.
  • Le groupe se base sur un planning négocié et validé de 8 à 10 séances.
  • Les inscriptions se font lors de la réunion de rentrée et sont closes au delà des 2 premières séances, cet engagement est important pour tous.

L’animateur du groupe

A chaque groupe son fonctionnement. Il est essentiel pour la cohérence des participations que la structure du groupe soit effectuée de manière collégiale. La stratégie d’animation fait partie de la structure.

L’animateur fixe les outils, les techniques d’animation qu’il choisit et le rythme de chaque séance. Il est important que le groupe se saisisse de la question de l’animation pour que chaque participant puisse s’investir dans la dynamique de groupe.

Quelques exemples d’animation de groupes :

  • un animateur désigné accompagne le groupe sur l’ensemble des séances,
  • une co-animation
  • une animation tournante tenue à chaque séance par un animateur différent volontaire pour s’essayer à un autre rôle…

Le public auquel s’adresse ces groupes

La participation à un GAP APAP est ouverte à l’ensemble des membres de l’APAP ayant une activité d’accompagnement professionnel.

Le contrat auquel s’engage tout participant

  • Respecter la confidentialité des échanges,
  • Savoir écouter les autres participants dans leur approche avec pour objectif de s’enrichir des différences et s’ouvrir aux différents champs de l’accompagnement,
  • Être bienveillant,
  • S’engager à être présent à l’ensemble des séances.

Le bureau de l’APAP

Contact